Sondage
Lumière sur



2020 ans

On aurait espérer mieux...

le 02/03/2020 - lu 496 fois

Notre équipe A a pris un point précieux à Champagnole (1-1). Notre équipe B n’a pas existé pour son premier match de championnat face à Saint-Loup (0-2). Notre équipe C a ramené un point de Soing dans un match un peu fou.

En termes de résultats et même de prestations, ce premier week-end de l’année où toutes nos équipes seniors retrouvaient la compétition ne restera pas dans les mémoires. Terriblement dominée à Champagnole, notre équipe A prend un point de manière presque « miraculeuse ».  A Seveux, notre équipe B s’est faite totalement marchée dessus par une équipe de Saint-Loup venant jouer pour clairement gagner. Enfin, notre équipe C a eu une belle réaction après un début de match catastrophique... Les « Top » et les « Flop » de ce week-end :

                                                                                                                                                                                                                       

Les « Top »

16ème journée | Régional 1

Un miracle

« Ce soir, la défaite est interdite... ». Sur ses mots, Sébastien GIURANNA concluait sa causerie, en prévenant ses joueurs sur l’importance du résultat qu’il fallait obtenir à Champagnole. Cet objectif a été respecté. Pour le reste, cela a été très (très) compliqué. Face à une équipe de Champagnole qui abat ses jokers de journée en journée, la réception de notre équipe fanion était forcément une date cochée sur le calendrier de l’actuel premier reléguable. Dès le début de la partie, les Champagnolais montraient une vraie envie de bien faire les choses ce samedi soir. La première occasion ne tardait pas à venir, puisqu'au bout de quelques minutes de jeu, Amin FOFANA reprenait un centre venu de la droite, mais sa reprise du bout du pied venait frôler e second poteau de Nabil JAMMI (4ème minute). S’en suit, une avalanche d’opportunités pour les locaux du soir. Mais à chaque fois, il y avait le pied de Romain DUPOISOT, de Benjamin VIARD ou la main ferme de Nabil JAMMI pour venir contenir les nombreuses offensives adverses. Sans réellement se révolter, les Dampierrois gagnaient petit à petit du terrain pour tenter de s’approcher des buts de Pierre KALUVOVIKO, par l’intermédiaire de Robin BARTHELET et de Léandre THUEILLON notamment. La plus grosse occasion venait d’ailleurs du dernier cité pour les Dampierrois. A la suite d’un coup franc obtenu à 30 mètres, Léandre THUEILLON envoyait un vrai missile sur la barre de Pierre KALUVOVIKO à la demi-heure de jeu (30ème minute). Pas de réussite pour le numéro 10 dampierrois, mais si cette frappe avait connu un meilleur sort, cette ouverture du score n’aurait pas vraiment été méritée... Cette première période se terminait toujours sur cette nette domination de Champagnole, et la seconde période redémarrait pareillement. Incapables de ressortir un ballon proprement ou même de conserver un ballon devant, les Dampierrois jouaient à l’envers. Champagnole multipliait les offensives et était logiquement récompensé à l’heure de jeu, par le numéro 9 Maxime DA SILVA (1-0, 59ème minute). Ce but réveillait timidement les coéquipiers de Nicolas GAUTHEROT, qui mettaient un peu plus d’application dans ce qu’ils faisaient, même si Champagnole restait la meilleure équipe sur le terrain. Et bizarrement, ce petit sursaut d’orgueil allait correspondre à l’égalisation. Plus présents dans le camp adverse, les Dampierrois récupéraient des ballons plus hauts et obtenaient aussi des coups francs dangereux. Léandre THUEILLON se chargeait de l’un d’entre eux pour venir prendre les trois points de la victoire à Champagnole, en rangeant parfaitement sa frappe au second poteau (1-1, 76ème minute). Le match prenait un autre élan puisque les Dampierrois montaient leur niveau de jeu dans ce dernier quart d’heure, sans vraiment inquiéter la défense champagnolaise, mais en montrant qu’ils souhaitaient enfin gagner ce match. Malgré tout, les Champagnolais en voulaient plus mais devaient partager les points avec les Dampierrois lorsque l’arbitre renvoyait les 22 acteurs aux vestiaires...

 

12ème journée | Départemental 3

Un match comme on les aime

De l’enjeu, de l’envie, de la motivation, des buts... Tous les ingrédients étaient réunis ce dimanche après-midi à Soing pour voir un vrai match de football. Certes, les conditions (terrain et météo) n’aidaient pas les joueurs, mais pourtant le début de match était exceptionnel. Après 15 minutes de jeu, le score était déjà de 2 buts à 1 pour les locaux. Simon MARTIN ouvrait la marque, puis Cédric PETIT venait faire le break au bout de la 8ème minute de jeu. Heureusement, Maxence PIERRON maintenait son équipe encore en vie en réduisant la marque (2-1, 12ème minute). Ce match était agréable à regarder et on ne s’ennuyait pas durant cette première période. La seconde démarrait également fort, puisqu’Adrien DELAMARCHE égalisait pour son équipe sur penalty (2-2, 48ème minute). Les joueurs se rendaient coup pour coup dans ce match du haut de tableau, mais personne n’arrivait à prendre le dessus sur l’autre. Pourtant, Soing avait une énorme possibilité de le faire dans le dernier quart d’heure, mais Simon MARTIN manquait le cadre sur le second penalty de la journée (78ème minute). L’intensité en fin de match ne baissait pas même si nos joueurs semblaient plus armés physiquement. Mais plus aucun but ne sera marqué jusqu’à la fin de la rencontre, laissant les deux équipes avec ce point du match nul bien mérité.

 

Futsal | U7

De retour

Après deux petits jours de stage, les jeunes U7 du FC 4 Rivières 70 retrouvaient le Futsal ce samedi matin. Comme les U9 la semaine passée, les petits ont proposé de belles choses avec de « bons résultats ».  

 

Les « Flop »

12ème journée | Départemental 1

Complètement manqué

Ce premier rendez-vous de l’année en championnat pouvait commencer à sentir la Régional 3 pour notre équipe B. Avec la réception de Saint-Loup, les Dampierrois avaient là une belle occasion d’éloigner un concurrent à cette montée. Malheureusement, si l’on peut employer ce mot, nos joueurs sont passés totalement à côté de la rencontre et n’ont rien montré pendant 90 minutes. Rien de plus à dire sur cette prestation indigne d’une équipe qui souhaite monter. Saint-Loup était peut-être bien plus forts hier, notamment en première mi-temps où les visiteurs ont fait la différence par deux fois. Pour le reste, on attendra de voir la suite et voir si ce match aura servi de leçon pour cette fin de saison. 

réalisé par les infos du sport