Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Le FC 4 Rivières 70 dispute la finale de la Coupe de Haute-Saône ce samedi face à Rioz. Quel est votre pronostic ?
Lumière sur



2018 ans

Ils ont répondu présents !

le 12/03/2018 - lu 320 fois

L’équipe A a parfaitement maîtrisé sa rencontre face à Poligny. L’équipe B concède un nouveau match nul face au leader arcois.

Le FC 4 Rivières 70 est en ce moment sur un petit nuage, à l’image de l’équipe A qui a réussi une performance collective rarement vu cette saison. De son côté, l’équipe B a montré une très belle solidarité face à Arc/Gray, même si cette dernière concède encore un match nul après avoir ouvert le score. Les joueurs doivent désormais garder les pieds sur terre pour rester concentrer jusqu’à la fin du championnat… Résumé des rencontres :

Equipe A : Démonstration

Pour cette rencontre, on pourrait utiliser beaucoup de superlatifs pour décrire la performance des Dampierrois, certainement l’une des plus abouties de la saison. Mais il faut savoir rester modeste car le championnat est encore long et le football va très vite dans un sens comme dans l’autre. Ce samedi à Poligny, le « sens » avait choisi son camp. Après quinze minutes plutôt équilibrées, les Dampierrois étaient les premiers en action : Mathieu Asdrubal trouvait Samuel Linotte en profondeur sur le côté droit. Sa frappe était repoussée par le gardien polinois. Romain Dupoisot suivait l’occasion mais sa tête n’était pas assez forte pour tromper la vigilance de ce même gardien (14ème minute). Les Dampierrois prenaient plus en plus de confiance dans cette partie et ouvraient logiquement la marque : sur un ballon au-dessus de la défense adverse, Mathieu Asdrubal trouvait une nouvelle fois Samuel Linotte en profondeur, cette fois plein axe. Le numéro 7 dampierrois filait seul au but, éliminait le gardien d’un crochet et terminait dans le but vide (0-1, 19ème minute). Ce but, logique donc, laissait place à un petit relâchement de la défense dampierroise. Kevin Grillot, ailier droit de Poligny, débordait sur son côté et adressait un centre… Sur Pierre Boulanger. Heureusement, Franck Gauthier était très vigilant et captait la reprise de son défenseur de la meilleure des manières (23ème minute). Afin d’éviter l’égalisation, les visiteurs du soir réagissaient immédiatement grâce à Samuel Linotte (0-2, 24ème minute). Suite à ce break, les Dampierrois géraient tranquillement leur avance, sans forcément être inquiétés. Il fallait donc se diriger vers la seconde période pour assister à une nouvelle évolution du score. Dès le retour des vestiaires, les joueurs de Bruno Poinsel, mieux en place, posaient énormément de soucis à Poligny. Beaucoup de mouvements, beaucoup de récupérations hautes et surtout irréprochables techniquement, le FC 4 Rivières 70 était à son aise. Ce troisième but rapidement inscrit après le repos, tuait tout suspense dans cette partie : Samuel Linotte débordait côté gauche et centrait en retrait pour Romain Dupoisot. Sa reprise du plat du pied droit était imparable (0-3, 52ème minute). Sans réelle réaction, Poligny laissait dérouler ses adversaires. Trois minutes plus tard, Samuel Linotte triplait son compteur personnel d’une frappe croisée pied gauche (0-4, 55ème minute). Les dernières 20 minutes allaient offrir aux spectateurs une pluie de buts : Jérémy Poissenot, fraîchement rentré, s’offrait un doublé (0-5, 70ème minute puis 0-7, 81ème minute) Samuel Linotte, lui, un quadruplé (0-6, 72ème minute) et Tommy Sabe concluait la « démonstration » dampierroise en terminant une magnifique action collective (0-8, 84ème minute). Seul point noir de cette partie, ce but pris en fin de match par Fabrice Bulabois (1-8, 87ème minute). L’arbitre de la rencontre sifflait la fin de ce match quelques minutes après ce dernier but.

Grosse prestation des Dampierrois ce samedi à Poligny. Pour ce premier match à l’extérieur en 2018, les rouges et noirs auront bien fait les choses. Prochain rendez-vous, ce dimanche face à Valdoie.

 

Equipe B : Il y a du mieux

Du rythme, des duels, des occasions… Ce match face à Arc/Gray était très plaisant à voir. Cette rencontre, toujours spéciale, démarrait presque sans round d’observation : très vite, de nombreux espaces se créaient au milieu de terrain laissant les attaquants des 2 équipes dans les meilleures conditions. A ce petit jeu, c’est les Arcois qui se mettaient les premiers en évidence : l’ancien dampierrois Zineddine Merimeche donnait à Arthur Comte la possibilité d’ouvrir le score, mais Hugo Dalloz enlevait la tentative (14ème minute). Les Dampierrois répondaient sur corner : tiré par Léandre Thueillon au second poteau, Stéphane Villequey reprenait le ballon de la tête mais ce dernier heurtait le montant (19ème minute). La rencontre ne connaissait pas de temps mort : les joueurs de Franck Agnelot faisaient plus que résister face au leader du championnat. Ils arrivaient même à dominer les débats. Anthony Agnelot s’illustrait d’une très belle frappe lontaine sur la barre transversale (29ème minute). Stéphane Villequey l’imitait quelques secondes plus tard, mais sa frappe passait juste au-dessus (31ème minute). Arc/Gray terminait mieux cette première période, grâce notamment à leur projection rapide vers le but dampierrois. Ils se procuraient même une énorme occasion juste avant la pause : repoussant une première frappe, Hugo Dalloz voyait la seconde de Sabri Karasu s’échouer sur la barre transversale avant que la troisième ne soit contrée par la défense (43ème minute). Le rythme de la rencontre allait encore monter d’un cran en seconde période. Le quatuor offensif dampierrois (Stéphane Villequey, Thueillon Léandre, Bastien Giroux et Gilian Schmit) posait quelques problèmes à l’arrière garde adverse mais le but se faisait toujours attendre. Alors, sur un coup franc à 35 mètres, Mickaël Maire déposait le ballon dans la surface de réparation. Anthony Agnelot profitait d’un mauvais dégagement pour placer une frappe dans le petit filet (1-0, 62ème minute). Mais cette ouverture du score n’était pas bénéfique aux Dampierrois. Au lieu de continuer à jouer haut, ils reculaient et subissaient les attaques arcoises. Faouzi Belkohdja avait même le luxe de se retrouver en face à face avec Hugo Dalloz, mais sa frappe touchait le poteau (74ème minute). Très chanceux jusque-là, les locaux voyaient pourtant revenir les visiteurs sur une frappe d’Arthur Comte (1-1, 78ème minute). Arc/Gray poussait pour obtenir la victoire, mais le résultat final ne bougeait plus.

Ce résultat semble logique sur l’ensemble de la rencontre, même si Arc/Gray a eu les meilleures situations. Prochain rendez-vous ce samedi à Larians.

 

Les autres résultats …

Les U18 se sont inclinés sur le score de 4-1 à Larians.

Les U15 1 se sont imposés sur le score de 2-1 face à Magny/Haute Vallée. Les U15 2 n’ont pas joué à cause d’un terrain impraticable.

Les 2 équipes U13 ont subi 2 gros revers : défaite 8-2 pour l’équipe 1 à Marnay et 7-0 pour l’équipe 2 face à Arc/Autrey

Les U11 1 réalisent une belle performance face aux 2 Vels (victoire 7-1). Les U11 2 se sont inclinés sur le score de 3-0 face à Arc/Autrey.

Les U9 reprenaient ce samedi par un plateau à Velesmes.

réalisé par les infos du sport